Le District

Monte San Giusto

Monte San Giusto, le pays de la chaussure. Des études récentes sur notre région datent du début de l’activité de la chaussure au Moyen-Âge. Certains chercheurs remontent même à 1385 le premier code de la chaussure, les “Statuts de l’Art du Cordonnier”. Cependant, dans un document de 1821, on dit que déjà dans le village de San Giusto il y avait une excellente école de cordonnerie.

Grâce au recensement de 1901, il a été possible d’établir qu’à Monte San Giusto, l’industrie de la chaussure était constituée d’environ 323 personnes.

Le Cordonniers à Monte San Giusto

Jusqu’en 1930 il n’y a pas de production de chaussures au sens « moderne » de l’activité, cependant de nombreux ateliers sont créés sur place avec tous les composants et tous les outils nécessaires à la construction du cuir de chaussures, cuirs, doublures, lacet, œillets, graines, fils …

Basé sur le livre: Centone Sangiustese Prof. Giuseppe Valentino Cipriani auquel nous adressons nos remerciements pour la recherche approfondie, la passion et la profonde expertise de son travail